• Nos traductions de contrats en français-néerlandais

    Vous voulez référer vos documents contractuels à un partenaire linguistique de rigueur ? Vous voulez faire traduire vos contrats en langue française ou néerlandaise sans laisser de place à l’imperfection ? Alors, nous sommes là pour vous aider. Notre bureau spécialisé en traduction accepte tous les types de contrats et intervient dans tous les domaines juridiques. Envoyez-nous immédiatement vos contrats, nous vous satisferons avec nos services de qualité suprême !

    Pourquoi nous choisir ?

    Notre équipe vous partage les mêmes exigences de qualité et vous propose les tarifs les plus raisonnables du marché. Ensuite, nous ajustons notre barème de tarification exactement en fonction de vos besoins. Munis aujourd’hui d’une longue expérience dans le domaine de traduction, nous sommes entourés par les meilleurs traducteurs natifs. Nos experts interviennent uniquement dans leur langue maternelle dont ils maîtrisent les subtilités et les nuances de sens.

    N’hésitez pas donc à nous faire parvenir les copies originales de vos contrats. Nous saurons vous rendre des versions soigneusement traduites dans la langue étrangère que vous ciblez. Un interlocuteur unique sera à votre écoute afin de se conformer à vos exigences jusqu’à la livraison de votre projet à temps convenu. Vous pouvez aussi profiter de la gratuité de nos devis de demande en ligne et de calculer vous-même le prix de votre traduction !

    Nos professionnels traduisent vos contrats :

    Le traitement de vos conventions conclues avec des partenaires français ou néerlandais est réalisé par des experts linguistes réellement qualifiés. Nos traducteurs natifs vous convaincront par le professionnalisme et la perfection de leurs prestations. Ensuite, c’est nos chefs de projets qui se chargent de l’étape de relecture. Ils corrigeront toutes les imperfections d’ordre sémantique et typographique. Et même pour vos projets d’urgence, nous tenons toujours à nos promesses de livraison express de vos contrats traduits.

    Notre gage de confidentialité :

    Laisser à l’abri la sécurité de vos données personnelles auxquelles nous avons accès est au centre de nos engagements de confidentialité envers nos clients. De même, notre personnel est tenu par ce gage de non-divulgation des informations. Vos données privées ne seront en aucun cas partagées avec des personnes non autorisées.

    Demander un devis

    Les pièges de la traduction juridique :

    Les erreurs en traduction juridique sont beaucoup plus graves que dans d’autres types de traduction. Certaines sont dues à un mauvais choix linguistique dans une paire de langues complexes comme le français-néerlandais. Certaines d’autres sont le résultat d’une mauvaise recherche d’équivalence entre les deux textes de loi. Une bonne traduction est donc celle qui assure la meilleure équivalence terminologique et juridique. De cette manière, le texte traduit sera correct et compréhensible par le lecteur ciblé. Pour l’obtenir, vous devez éviter de tomber dans les pièges suivants.

    L’interférence entre les deux langues :

    C’est l’utilisation de certains termes français dans le texte néerlandais. Que cela soit d’ordre morphologique, lexical, syntaxique ou stylistique. Ceci est pareil à l’anglicisme. Il s’agit d’emprunter des expressions propres à la langue anglaise et de les insérer dans un texte rédigé dans une autre langue. Mais attention, commettre une interférence de langues est une erreur de traduction.

    Les faux amis :

    Entre certaines langues, il existe des mots dont la morphologie se ressemble, mais qui sont de sens différents. Ces mots mal placés entraînent des changements de sens et peuvent impacter l’intégralité du texte traduit. Lorsqu’un texte est destiné à transmettre des effets en droit, il doit être livré sans erreurs. En d’autres termes, le texte cible et le texte source ne doivent pas dire un message différent. Que cela soit au niveau de la langue ou de la loi.

    Les divergences de sens :

    Dans certains cas, un traducteur ajoute des informations supplémentaires afin de créer des équivalences de sens entre la langue française et la langue néerlandaise. Cependant, il ne fait jamais ajouter, modifier ou supprimer des informations pendant la traduction. Cela crée une divergence dans le sens transmis. Un texte traduit doit faire passer honnêtement les clauses du contrat de départ. Cela veut dire qu’il ne faut pas traduire librement un document formel.

    Les néologismes :

    Inventer des mots qui n’existent pas dans le langage juridique néerlandais est aussi une erreur fréquente chez les traducteurs. Il ne faut donc pas créer de nouveaux mots afin de faire coïncider le sens. Par contre, comme dans tous les domaines, le vocabulaire juridique évolue. Il faut donc suivre ces évolutions et connaître les ajouts de la langue dans ce secteur d’activité. Pour le mot « inexécution » par exemple, les traductions récentes n’emploient plus le terme « wanprestatie ». C’est plutôt l’expression « toerekenbaar tekjortsctieten » qui est utilisée.

    La polysémie :

    Utiliser des mots porteurs de plusieurs sens est interdit dans la traduction juridique. Le choix d’un vocabulaire propre au domaine ciblé par le contrat traduit est fondamental. De même, lorsqu’il s’agit d’un passage dans le contrat qui peut être interprété de manières différentes. La précision est de règle dans la transmission d’un texte de loi d’une langue à une autre. Attention alors lorsque vous voulez traduire les mots « actes », « dommages » et « décisions ». Ces termes sont polysémiques sur le plan linguistique et juridique et causent plusieurs erreurs de sens et d’interprétation.

    Les erreurs typographiques :

    Pour chaque contrat sa propre orthographe. Mais aussi, il possède des formes et des compositions grammaticales particulières. Il a sa propre disposition de phrases et hiérarchie de clauses. Ces critères sont à respecter absolument pendant la traduction juridique. Les caractères typographiques du texte ciblent doivent être identiques aux caractères du départ.

    Comment nous contacter ?

    Afin de nous contacter, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne et de nous faire part de vos besoins de traduction. Nous vous répondons dans les plus brefs délais via nos devis détaillés. Nous acceptons tous les projets de traduction de contrats que vous voulez effectuer en français-néerlandais.

Demander un devis
FrenchEnglish