• La traduction de contrats de distribution

    Vous voulez gérer vos affaires à l’échelle mondiale ? Vous devez obtenir une traduction optimale de votre contrat de distribution, mais vous ne trouvez pas le bon traducteur ? Notre agence vous propose des solutions personnalisées selon vos besoins. Faites simplement parvenir vos documents officiels à nos traducteurs natifs. Ils traduiront parfaitement vos clauses de partenariat. Ensuite, ils vous garantiront une meilleure communication avec votre fournisseur étranger.

    Nos services de traduction multilingue :

    La traduction professionnelle est notre métier. Notre agence vous propose ses services dans toutes les combinaisons linguistiques que vous ciblez. Nous comptons uniquement sur des traducteurs qualifiés qui travaillent seulement dans leur langue maternelle. Ils disposent de compétences linguistiques et juridiques nécessaires afin de bien transmettre votre contrat dans la langue de votre partenaire. Le texte de droit que vous obtenez au final sera bien adapté à la langue et au système juridique prévu. Il suffit alors de nous faire part de vos besoins et de laisser le reste à notre équipe de traduction multilingue.

    Notre assurance de qualité :

    La qualité suprême de nos prestations n’est pas uniquement garantie par le savoir-faire de nos traducteurs natifs. Nos spécialistes de la relecture vous assurent eux aussi la qualité élevée des traductions qui vous seront livrées. En effet, chaque contrat passe, après traduction, par une étape de révision. C’est ainsi que vous obtenez au final des versions exemptes d’erreurs. Que cela soit pour la terminologie, l’orthographe et la grammaire ou pour la typographie. Ensuite, notre société vous promet un rapport optimal de qualité/prix.

    Confidentialité et gage de non-divulgation :

    Un contrat de distribution est un accord de caractère confidentiel conclu entre un fournisseur et un distributeur. La traduction de ce document nous donne alors accès aux données privées qui y sont incluses. Pour ce faire, nous sommes tenus par un gage de non-divulgation des informations confidentielles tout au long de notre travail. Il est indispensable pour notre équipe de préserver la sécurité de vos données, même après notre collaboration.

    Ce qu’il faut savoir sur le contrat de distribution :

    Ceci est un accord entre le propriétaire d’une marque et un intermédiaire qui souhaite en commercialiser les produits ou les services. Ce dernier est juridiquement dénommé le distributeur. Un contrat de distribution a alors un cadre légal bien précis. Il doit contenir des informations nécessaires et des clauses spéciales. Cependant, le champ d’application de ce type d’accord est vaste. On parle notamment de :

    • Contrat de franchise passé entre un franchiseur et un franchisé concernant la licence sur la marque transmise.
    • Contrat de concession qui engage le fournisseur à vendre ses produits ou services à un distributeur exclusif.
    • Contrat de distribution sélective dans lequel le fournisseur choisit un seul distributeur pour ses produits ou services.

    Dans tous les cas de figure, un contrat de distribution permet d’établir une relation de partenariat sûre et de confiance. Bien traduit, ce document est un véritable atout pour mieux faire connaître un produit ou service à l’international.

    Les avantages du contrat de distribution :

    Conclure ce type d’accord entraîne plusieurs intérêts pour chacune des parties contractantes. Du côté du propriétaire de la marque, cela lui permet de commercialiser ses produits d’une manière plus optimale et plus veste. Il peut bel et bien tirer profit du savoir-faire et du réseau de clients de son distributeur. N’oublions pas que c’est ce dernier qui prend en charge toutes les procédures liées à la vente et à la promotion du produit ou du service.

    Du côté du distributeur, ce contrat est un atout fondamental afin de profiter de la réputation et de l’image de marque du produit/service. Ensuite, sauf précision contraire dans l’accord, il peut rester autonome dans la gestion de son commerce, sans l’intervention du fournisseur. Il peut également négocier une clause d’exclusivité territoriale. Cela lui permet d’être le seul distributeur de la marque appartenant au propriétaire principal.

    Notre processus de traduction juridique :

    La traduction des contrats de distribution est une branche de la traduction juridique. Ce type de conventions se distingue par sa forme, mais aussi par la précision de ses termes et ses expressions légales. Pour ce faire, une simple erreur change le contrat et entraîne des modifications dans ses conditions d’utilisation. C’est uniquement un processus de travail rigoureux qui permet d’éviter ce genre de fautes pendant la traduction.

    Comment réussir la traduction d’un contrat de distribution ?

    Comme déjà mentionné, la précision pendant la traduction des clauses d’un contrat est capitale. Vous ne pouvez pas alors réussir votre projet de traduction si vous ne maîtrisez pas le vocabulaire juridique approprié. De même, si vous ne connaissez pas les subtilités de la langue ciblée ou celles du contrat d’origine. Pour nous, les documents que vous nous envoyez passent par les étapes principales suivantes :

    La lecture et la compréhension :

    Un bon traducteur doit lire et comprendre le contrat de distribution original. Cette étape se base sur ses compétences linguistiques qui lui permettent de comprendre toutes les techniques du texte juridique. C’est de cette manière qu’il pourra réussir à choisir le lexique terminologique convenable et de trouver des équivalences.

    La traduction du contrat :

    Afin de mener à bien cette étape, le traducteur doit connaître parfaitement la langue dans laquelle il va réaliser sa traduction. C’est pour cette raison qu’il doit être natif ou bilingue. Il doit aussi maîtriser les techniques de la traduction juridique afin de faire coïncider correctement les deux systèmes. Un simple contresens pourrait totalement changer le sens du contrat. Or, être fidèle aux clauses de départ est une règle dans la traduction spécialisée.

    La relecture et la validation :

    Une fois la traduction est faite, les réviseurs de langue maternelle se chargent de l’étape de la relecture. Ils détectent toutes les imperfections qui peuvent figurer dans le contrat traduit. Celui-ci doit conserver le même contenu du texte d’origine. Mais aussi, la même forme, typographie et mise en page. Après ce travail de révision, nos chefs de projets valident les traductions qui vous seront livrées à temps.

    Nous contacter :

    Inutile désormais de vous déplacer afin de nous contacter. Vous pouvez nous envoyer vos demandes de traduction de contrats via notre formulaire de devis gratuit. Vous recevez notre réponse d’une manière immédiate. Ensuite, nous réalisons vos projets dans les plus brefs délais. Nous acceptons aussi vos demandes de traduction expresse pour tout type de contrat.

Demander un devis
FrenchEnglish