• Traduction de contrats en langue portugaise

    Notre cabinet est spécialisé dans la localisation de documents contractuels en langue portugaise. Qu’il s’agisse de vos actes de naissance, contrats de bail, contrats de vente, contrats d’exclusivité, contrats de franchise, contrats de licence ou de cession de droits, nous sommes capables d’intervenir avec efficacité. Ensuite, nous vous surprendrons par la qualité suprême des traductions que nous livrons. Ne faites plus de la langue une barrière devant vos projets de partenariat et de collaboration avec des partenaires portugais à travers le monde.

    Nos traductions portugaises personnalisées :

    Vu la variété des besoins de nos clients, particuliers ou entreprises, nous avons mis en œuvre un service de traduction personnalisé. Ceci fonctionne selon les demandes diversifiées de nos clients. Notre cabinet accepte de traduire vos documents dans les délais d’exécution les plus réduits dans le cadre de son service de traduction urgente. Ensuite, nos traducteurs vous garantissent l’assurance de qualité pendant les différentes phases de leur intervention. Notez, cher client, que la relecture sémantique et typographique est systématique après chaque travail de traduction.

    Confidentialité et tarification :

    La traduction de vos actes de collaboration internationale, notamment avec des partenaires portugais, exige des compétences particulières de notre part. Et ce, sur le plan linguistique et juridique. Mais cela n’est pas tout, car nous tenons à respecter le caractère confidentiel de ces documents contractuels. Nous protégeons les données que vous nous transmettez de toute divulgation ou utilisation extérieure. De même, nous nous efforçons de vous proposer des barèmes de tarification soigneusement étudiés. Cela nous permet d’ajuster exactement le prix de vos traductions au travail effectué. N’hésitez pas de bénéficier aussi de nos formulaires de devis gratuits en ligne afin de nous faire part de vos besoins en traduction.

    Demander un devis

    Nos conseils sur la traduction réussie de contrats :

    Traduire des documents contractuels est bien complexe pour plusieurs raisons. Même si vous n’ignorez pas le texte juridique, vous pouvez commettre plusieurs confusions au niveau linguistique. Un bon traducteur requiert alors des compétences doubles afin de reproduire un contrat exactement transmis d’une langue à une autre. Mais attention, d’un système de droit à un autre.

    Les spécificités de la langue juridique :

    Les cooccurrences, les polysèmes et les mots génériques présentent de véritables pièges pour le traducteur juridique. Attribuer un sens spécifique à chaque terme utilisé dans le contrat traduit ne peut être fait qu’à travers le choix d’une terminologie exacte et pointue. Pour ce faire, il faut éviter les « expressions passe-partout ». Que cela soit au niveau des verbes, des noms ou des adjectifs. Il convient mieux de choisir des termes spécifiques au domaine juridique ciblé afin d’optimiser le texte obtenu.

    Examinons l’exemple du mot « ordonnance » qui est bel et bien polysémique. Et ce, non seulement au niveau de sa traduction, mais aussi de sa signification même. En particulier lorsque le terme est introduit dans une phrase : « Prendre une ordonnance. » Et « Annuler une ordonnance ». Ces phrases se traduisent respectivement en portugais par « fazer uma disposição » et « anular um despacho ». Vous pouvez donc saisir la différence.

    La traduction littérale est une erreur !

    Reproduire mot à mot un contrat depuis ou vers la langue portugaise est une erreur importante de la traduction. Cela impacte la cohérence et le sens du document obtenu au final. Ensuite, cela pourra bien créer un sens différent par rapport au texte du départ. Si nous voulons par exemple traduire séparément les mots « casser » et « jugement », le résultat obtenu sera respectivement « quebrar » et « julgamento ». Cependant, pour traduire correctement la phrase « casser un jugement », il faut écrire « revogar uma sentença ». Un bon traducteur doit vérifier avec prudence le contexte dans lequel un terme spécifique est employé.

    En effet, la traduction juridique n’est pas une transmission de mots, c’est une transmission d’un discours tout entier. Il est donc nécessaire de vérifier l’ensemble de la phrase, voire même de la clause, afin d’éviter les pièges du texte juridique.

    Les outils d’optimisation de la traduction :

    Les dictionnaires bilingues, les glossaires juridiques portugais et les sites de la traduction automatique sont des moyens d’appui à la traduction. Ils optimisent le résultat obtenu et accélèrent le travail des traducteurs. Mais attention, même en utilisant des outils fiables, l’intervention humaine est importante. Ensuite, l’étape de la relecture est à ne pas négliger. Après avoir achevé de traduire un contrat, il faut passer à la révision.

    Cette démarche permet de détecter toutes les imperfections de syntaxe, de grammaire, de cohérence et de typographie. Elle assure la qualité irréprochable de la traduction qui ne contient plus d’erreurs. Pour ce faire nous vous conseillons de :

    • Lire le contrat obtenu avec distance comme s’il ne s’agit pas de votre propre travail.
    • Utiliser les outils de correction d’orthographe, vérifier la ponctuation et la mise en page.
    • Avoir une pause entre la traduction et la relecture afin d’avoir l’esprit moins agité et moins fatigué.

    Nous contacter :

    Vous voulez faire traduire d’autres types de documents médicaux, scientifiques, techniques ou littéraires ? Vous ciblez d’autres langues étrangères dans lesquelles vous allez collaborer avec vos partenaires futurs ? Alors, contactez-nous et n’hésitez pas à nous faire-part de vos besoins via notre formulaire de devis. Vos documents d’une seule page ou d’une grande envergure sont tous traités avec le même sérieux et souci de perfection.

Demander un devis
FrenchEnglish